Les Boursiers

du réseau WANIDA

WANIDA > Boursiers > Kesego Tapela

Programme d’études :
PhD- Biologie cellulaire moléculaire des maladies infectieuses

ACE affilié :
Centre ouest-africain de biologie cellulaire des agents pathogènes infectieux (WACCBIP), Université du Ghana.

Titre de la thèse :
Étude de la composition et de la cinétique des réponses immunitaires à l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les patients ghanéens.

WANIDA > Boursiers > Kesego Tapela

Année de démarrage :
Août 2019

Exposé du problème :
Même si de plus en plus d’informations sur l’impact immunologique du COVID19 sont connues, de nombreuses autres questions demeurent. Les mesures actuelles de lutte contre le COVID-19 sont entravées par le manque d’informations sur le mécanisme de la réponse immunitaire de l’hôte à l’infection par le SRAS-CoV-2. Ce manque de connaissances est particulièrement important en Afrique, où, bien que la maladie semble présenter des manifestations cliniques plus bénignes, l’absence de moyens de dépistage adéquats signifie que de nombreuses infections ne sont pas détectées et que la propagation virale est galopante.  Au Ghana, et dans une grande partie de l’Afrique, la plupart des infections sont asymptomatiques ou bénignes, et le nombre de décès est nettement moins élevé qu’ailleurs. La compréhension du mécanisme moléculaire de la réponse immunitaire spécifique du SRAS-CoV-2 chez les populations africaines sera cruciale pour tout effort d’éradication significatif.

Résultat attendu :
Un test sérologique quantitatif qui détecte les anticorps spécifiques du SRASCOV-2 sera mis au point. L’étude permettra également de générer des anticorps monoclonaux spécifiques des protéines du SRAS-CoV-2 à partir de cellules B humaines. Ceci est particulièrement important si le SRAS-CoV-2 est appelé à devenir un pathogène endémique. Ces anticorps monoclonaux seront utiles pour produire des kits d’antigènes locaux qui pourront être utilisés pour le diagnostic, la détection et la surveillance au niveau de la population. De plus, nous identifierons les meilleurs corrélats de sévérité et de protection entre des types spécifiques de cytokines, d’anticorps et de composition des PBMC.

Impact de l’étude :
La connaissance de la cinétique de la production de cytokines et d’anticorps ainsi que l’isolement d’anticorps monoclonaux spécifiques du SRAS-CoV-2 seront utiles pour comprendre la pathogenèse de la maladie, développer de nouveaux outils de diagnostic et de traitement et pourraient contribuer aux efforts de développement de vaccins.

Superviseur :
Peter Kojo Quashie, PhD, WACCBIP      
 

Co-superviseur :
Yaw Bediako, PhD, WACCBIP

Autres contributeurs
Osborne Quaye, PhD, Département de biochimie, biologie cellulaire et moléculaire, Université du Ghana
Emmanuel Tagoe, PhD, Département des sciences de laboratoire médical, Université du Ghana

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de vous offrir le meilleur service.