Centres

WANIDA > Centres > ACENTDFB

ACENTDFB
Centre d’excellence africain pour les maladies tropicales négligées et la biotechnologie médico-légale
Université Ahmadu Bello, Zaria, Nigeria

Responsables du centre :

  • Directeur du centre : Prof Yakubu K.E. IBRAHIM
  • Directeur adjoint : Prof. Mohammed Mamman (PI Trypanosomiasis, Chimiothérapie de la trypanosomiase, Résistance antimicrobienne) 
  • Coordinateur : Prof Junaid Kabir (Epidémiologie et résistance aux médicaments) junabir@gmail.com
  • Point focal : Dr Salihu Aliyu (M & E responsable) salihu.aliyu@gmail.com

Contacts : 

WANIDA > Centres > ACENTDFB

Le Centre d’Excellence africain pour les maladies tropicales négligées et la biotechnologie médico-légale (ACENTDFB) été créé au Nigeria en 2015 avec une subvention initiale de 4 millions de dollars qui a été portée à 4,7 millions de dollars à la suite d’une évaluation à mi-parcours.
Son principal mandat consiste à renforcer les capacités et à résoudre les problèmes liés aux maladies tropicales négligées (MTN). Sa proposition pour l’ACE Impact a été retenue et se voit accorder une somme de 5 millions de dollars pour les années 2020-2024.

Les objectifs du centre sont : former des spécialistes qualifiés pour le diagnostic, la gestion et la prévention des maladies tropicales négligées; développer et produire des vaccins et médicaments pour la prévention et le traitement des maladies tropicales négligées; former de la main-d’oeuvre dans le domaine général des techniques de biotechnologie moléculaire et de la médecine légale pour la résolution de problèmes connexes.
De plus, le centre veut créer un mécanisme et un canal pour les agences de sécurité et la société afin de résoudre les problèmes de sécurité, de droit, de paternité et autres questions connexes.

L’ACENTDFB offre  des programmes de biotechnologie (MSc et PhD) dans les domaines thématiques des maladies tropicales négligées, un diplôme de troisième cycle (PGD) en biotechnologie médico-légale et un nouveau MSc en Biomedical Forensics. Il organise également des formations courtes au Nigeria et dans la région de l’Afrique de l’Ouest.

Le centre a de l’expertise en résistance antimicrobienne, développement de médicaments, chimiothérapie de la trypanosomiase, épidémiologie et résistance aux médicaments, épidémiologie moléculaire des maladies infectieuses, génétique végétale, immunogénétique et vaccinologie, écologie et épidémiologie moléculaire des maladies à transmission vectorielle, biotechnologie des procédés et enzymologie, parasitologie moléculaire, et biochimie de l’environnement et des procédés.

Thématiques scientifiques: 

  • Épidémiologie moléculaire et gestion des médicaments pour les maladies tropicales négligées (filariose lymphatique, la trypanosomiase, la rage, l’onchocercose, la schistosomiase et la dengue)
  • Application de la biotechnologie dans des questions de médecine légale (conflits de paternité, détection de crimes)

Capacités clés:

  • Deux laboratoires d’analyse/diagnostic (l’un abrite un analyseur Luminex Multplex, un lecteur de plaques ELISA, un analyseur biochimique, entre autres, et l’autre, un laboratoire dédié à l’analyse des échantillons Covid-19)
  • Un laboratoire de recherche de troisième cycle avec différents types d’appareils de PCR, y compris un RTqPCR, une armoire de classe 2 BS (sécurité biologique) avec d’autres armoires à flux laminaire, des systèmes de documentation de gel
  • Animalerie expérimentale pour animaux de laboratoire, petits et grands ruminants, avec incinérateur et générateur dédié
  • Une équipe de chercheurs comprenant 10 professeurs, 5 maîtres de conférences et le directeur du laboratoire

Principaux partenaires régionaux et mondiaux

  1. Institut des interactions biomoléculaires,Université de Brême, Allemagne
  2. Institut de médecine tropicale (NEKKEN), Université de Nagasaki, Japon
  3. J-WEL Lab, Institut de technologie du Massachusetts, Cambridge, Boston, États-Unis
  4. BvGH: Bio Venture for Global Health, Seattle, États-Unis
  5. Université de Ngaundere, Cameroun
  6. Centre de recherche collaborative de Kumasi,Université des sciences et technologies Kwame Nkrumah, Kumasi, Ghana
  7. CIRDES, Bobo Dioulasso, Burkina Faso
  8. Inqaba Biotec, Afrique de l’Ouest
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de vous offrir le meilleur service.